Damien : « Satan & Ève » nouvel album

Damien, Satan & Eve

Damien est de retour avec un troisième album, « Satan & Ève », disponible vendredi.

Damien est probablement l’un des artistes les plus discrets du paysage électro pop français. Adoubé par ses pairs (Phoenix, Katerine, Chilly Gonzalès, …), il est malheureusement pourtant encore trop peu connu du grand public. Il faut dire qu’à une époque où la culture de masse fait rage, la précision et la subtilité font moins recette. Les temps sont au quantitatif, pas au qualitatif. Ce nouvel opus de Damien, « Satan & Ève » mérite pourtant que l’on s’y attarde. Et pas qu’un peu.

Damien - DR
Damien – DR

« Satan & Ève » est donc le digne successeur de « L’art du disque » paru en 2006 et « Flirt » en 2012. Deux opus singuliers qui ont marqué les esprits curieux. Ces deux albums s’apparentent tout simplement à des albums culte.

Depuis près de huit ans, loin du tumulte et de ses contemporains, Damien peaufine en studio son troisième album. L’artiste est derrière chaque idée, chaque mot, chaque son, chaque note, chaque image, chaque silence. Un travail d’orfèvre musical quasi schizophrénique qui pousse sa créativité et son expérimentation à leur paroxysme.

Il serait vain de tenter de décrire « Satan & Ève » parce que cet album (un bouquet de neuf titres) se découvre vierge de tout a priori, en totale immersion, voire au casque pour une expérience totale. Ce que l’on peut dire, c’est que « Satan & Ève » est en avance sur son époque et qu’il évoque le monde de demain sur fond de cortex numérisés, golden showers, particules élémentaires et strings fluo. Un propos servi par une musique pop électronique, biblique et satanique et des textes courts et synthétiques ultra référencés.

Avec « Satan & Ève », Damien publie aujourd’hui un disque vertigineux, au sens propre du terme.

Author: Luc Dehon