Niki Demiller lance une série de podcasts « Itinéraire de l’homme qui voulait vivre sa vie »

Niki Demiller, Autopsie de l’homme qui voulait vivre sa vie

Niki Demiller lance une série de podcasts autour de son nouvel album « Autopsie de l’homme qui voulait vivre sa vie ».

On a connu Niki alors qu’il était encore adolescent. Il officiait au sein de la formation des « Brats », un groupe de rock né au début des années 2000. Le groupe s’est notamment produit en première partie des Wampas, des BB Brunes et même d’Iggy Pop & the Strokes au Zénith de Paris. Un album éponyme est paru, réalisé par Yarol Poupaud (Johnny Hallyday).

À 18 ans, la vie de Nicolas prend une tournure plus « classique ». Le baby rockeur est engagé dans une PME de comm’ dans l’évènementiel. Open space. Call center. Pression. Désillusions. Saturation.

Après dix ans passés dans le secteur tertiaire, Niki Demiller est de retour avec un premier album solo « Autopsie de l’homme qui voulait vivre sa vie », dans lequel l’artiste raconte son parcours professionnel.

Après en avoir dévoilé plusieurs titres (« L’Asphalte » et « Septembre à nouveau »), et en attendant la sortie de l’album le 23 avril prochain, Niki Demiller lance une série de 10 podcasts intitulés « Itinéraire de l’homme qui voulait vivre sa vie » qui racontent, avant l’écoute des chansons, l’aventure banale d’un jeune homme qui découvre, comme tant d’autres, celle que certains nomment « vraie vie ».

Un album désenchanté qui colle parfaitement à son époque.

Author: Luc Dehon