Eau Rouge, Acid Love

Eau Rouge, Acid Love

Le groupe allemand Eau Rouge publie aujourd’hui son nouvel album intitulé « Acid Love ».

Il y a 5 ans, Eau Rouge publiait un premier album « Nocturnal Rapture » marquant des débuts prometteurs. Ce premier album aura permis à Bo, Jonas et Magnus de se faire un nom sur la scène rock internationale. On a notamment pu les voir outre-Atlantique au Lollapalooza et au SXSW. En parallèle, plusieurs titres ont été choisis par Netflix ou encore la marque Redbull.

Après la publication d’un nouvel EP, « Closer » il y a deux ans marquant un virage plus indie, Eau Rouge est reparti sur la création d’un nouvel album. Il arrive ce jour ce nouvel album et porte le nom d’ « Acid Love ».

Eau Rouge © Tom Ziora
Eau Rouge © Tom Ziora

« Acid Love » est un recueil de onze plages aux sonorités indie alternatives voguant de titres rageurs aux riffs endiablés en douces ballades empreintes de cette douce mélancolie rock qui vous file des frissons. C’est essentiellement le désenchantement face à la société dans laquelle nous vivons et son évolution que le groupe dépeint ici, avec des titres comme « I know that you know », « White Lies », « Saturation » ou le très beau « 87K Gold ». Le rock allemand traîne souvent la réputation d’être un peu moins ciselé que le rock britannique. Eau Rouge fait ici la preuve par onze qu’il n’en est rien. « Acid Love » est un album à la fois racé et populaire parfaitement ancré dans son époque.

Gros coup de cœur pour « Another Universe » mettant un clap de fin à cet album et ouvrant la porte sur de nouveaux horizons et la possibilité d’un avenir.

Author: Luc Dehon