Vicente e Marianna, Vincent Muller et Marianne Feder

Vicente e Marianna, Vincent Muller et Marianne Feder

Vincent Muller et Marianne Feder s’apprêtent à publier demain « Vicente e Marianna », un album aux confins de la musique brésilienne et la chanson française.

Chanteuse, auteure, compositrice et cheffe de chœur, Marianne Feder a déjà publié plusieurs albums (« Le nombril du monde » en 2005, « Toi mon indien » en 2008 et « L’hiver des poètes » en 2019), a collaboré avec de nombreux artistes (Alexis HK…) et travaille régulièrement pour la Philarmonie de Paris. De formation classique (piano), Vincent Muller fait ses armes au sein de la formation pop rock Dreoh’s mind avant de tomber en amour pour la samba et autres rythmes brésiliens. Dès 2005, il se produit au sein de différentes batucadas. Il collabore également régulièrement avec Marianne Feder pour la Philarmonie, les Musi’Terriens et différents festivals.

Marianne et Vincent publient ce vendredi un album commun sobrement intitulé « Vicente e Marianna ». « Vicente e Marianna », c’est un recueil de chansons originales et d’adaptations françaises de titres de Baden Powell, Egberto Gismonti et Stefano Bollani. Des rythmes brésiliens se mélangent ici à de la chanson française, évasion assurée pour un voyage musical de Paris à Salvador. Vous l’aurez compris, les ombres de Moustaki et Pierre Barouh planent ici de la première à la dernière plage. C’est doux, lumineux et mélancolique à la fois.

En bonus track (sur la version digitale), on retrouve le titre « Dernier rendez-vous », une bossa chantée par Romane Borhringer et Philippe Rebbot spécialement écrite pour la série « L’amour flou » diffusée sur Canal+.

Vincent et Marianne chanteront leurs chansons le 4 décembre prochain sur la scène du Pan Piper (Paris 11ème).

Author: Luc Dehon