Laughing Seabird, The transformation place

Laughing Seabird, The transformation place

Laughing Seabird, double musical de Céline Mauge, s’apprête à publier vendredi son nouvel album intitulé « The Tranformation Place ».

Céline Mauge est comédienne. On l’a notamment vue au théâtre dans « Les Bonnes «  de Jean Genet mise en scène par Alexandre Berdat et « Les coquelicots des tranchées » de George-Marie Jolidon mise en scène par Xavier Lemaire (Molière du Théâtre Public en 2015). On l’a également vue sur grand écran dans « La parenthèse enchantée » de Michel Spinosa ou « Voyez comme on danse » de Michel Blanc. Et sa voix nous est familière puisqu’elle est la voix française d’Ellen Pompeo (Meredith Grey dans « Grey’s Anatomy »), de Sienna Miller ou encore Jennifer Lawrence dans la dernière trilogie « X-Men ».

En 2006, la comédienne interprète le rôle Chloratis dans l’opéra-Rock de Boris Bergman « La Nuit du rat ». Des ailes lui poussent dans le dos et Céline décide d’apprendre sérieusement le chant et la guitare. De reprises en chansons originales, son alter ego « Laughing Seabird » prend lentement, mais sûrement, vie.

Laughing Seabird publie donc aujourd’hui son deuxième album intitulé « The transformation place », un recueil de douze titres éminemment poétiques que l’artiste a écrits et composés seule, sauf deux. Il y est beaucoup question du besoin de se réinventer, de la notion de prendre son envol et sortir de sa chrysalide pour voguer vers d’autres horizons, pour apprendre et se (re)connaître, d’apprendre à se délaisser des entraves qui nous bloquent sur place et nous empêchent d’avancer…

Vous l’aurez compris, c’est un formidable album de liberté et d’espérance que Laughing Seabird livre aujourd’hui. Le pseudo qu’elle a choisi lui colle décidément parfaitement à la peau.

Author: Luc Dehon