Annika and the Forest, Même la nuit

Annika and the Forest, Même la nuit

Annika and the Forest s’apprête à publier son nouvel album « Même la nuit » ce vendredi 1er octobre.

Après la publication de deux albums (« She » en 2017 et « Chromatic » en 2015) et plusieurs EP, la suédoise Annika Grill est de retour cette année avec un excellent troisième intitulé « Même la nuit ». Le titre de ce nouvel album fera penser immédiatement à Bashung. Si les sonorités et le style sont différents, l’intention est semblable.

Il faut dire qu’Annika a avancé sur ce nouveau projet avec sa complice de longue date Edith Fambuena (qui a participé à l’aventure « Fantaisie Militaire » de Bashung et a réalisé son album posthume « En Amont ».) Elle a également collaboré ici avec son autre complice Zoé Hochberg (qui signait déjà les arrangements de « She »), le producteur et arrangeur Charles Storm (Roxette) et Maxime Delpierre.

Il aura fallu à Annika trois ans pour écrire, composer, réunir et enregistrer les neuf titres qui composent « Même la nuit ». Trois années de recherche en tout genre qui aboutissent à la production d’un album véritablement passionnant. À l’image de la nuit, évidemment. Les titres évoluent sur des terrains résolument pop, entre indie pop, électro et ballades oniriques.

« Même la nuit » est une sublime ode à la nuit. À l’image d’une balade du crépuscule aux aurores au bord d’une falaise. Introspection totale, sensation d’ivresse et de vertige, irrésistible attraction du vide. Avancer à la lueur de la lune et échanger avec les ombres alentours. Divaguer vers d’autres horizons, laisser passer les rêves et attendre avec appréhension le jour qui se lèvera inexorablement.

Author: Luc Dehon