Yves Bigot, Katrijn

Yves Bigot, Katrijn

Yves Bigot publiera « Katrijn », un roman, aux Éditions Encre de Nuit le 4 novembre prochain.

Directeur de TV5 Monde depuis 2013, Yves Bigot est à la fois journaliste, animateur, réalisateur, programmateur et producteur. Très actif dans le milieu musical, il a été producteur de disques, directeur de labels phonographiques (Fnac Music Production, Phonogram) et directeur de programmes d’antenne.

Yves Bigot a publié de nombreux ouvrages consacrés à la musique. Retenons « Plus célèbres que le christ » Vol 1 et 2 aux Éditions Flammarion, « Quelque chose en nous de Michel Berger », « Brigitte Bardot, la femme la plus belle et la plus scandaleuse » et plus récemment « Je t’aime moi non plus – Les amours de la chanson française » aux Éditions Don Quichotte.

Yves Bigot s’apprête à publier le 4 novembre prochain « Katrijn », un roman cette fois-ci, à la fois initiatique et féministe dont l’action de situe dans les années 60. Née aux Pays-Bas, Katrijn est contrainte de quitter sa famille suite à un scandale. D’Amsterdam à San Francisco en passant par Londres, Katrijn va vivre sa vie et faire ses propres expériences en côtoyant les icônes de la mode, les figures emblématiques de la culture pop, les groupes de rock, les hippies et même les Hell’s Angels.

Yves Bigot signe ici un roman véritablement passionnant (un peu plus de 400 pages que l’on dévore en quelques jours). Katrijn était une rêveuse. Certains la qualifieront d’utopiste. Elle fut assassinée à l’âge de 24 ans. Son histoire est trépidante, à la fois tragique, parfois drôle et rocambolesque. Au-delà du parcours plutôt rock’n’roll d’une jeune femme attachante et de l’immersion dans une époque révolue qui se prête parfaitement à l’exercice romanesque puisqu’elle n’a pas fini de fasciner les uns et les autres, Yves Bigot tire ici le portrait le portrait d’une jeunesse éprise de liberté qui a voulu casser les codes et renverser l’ordre établi. Une jeunesse, avec sa part d’ombre évidemment, qui, visionnaire, avait la volonté de changer le monde pour le rendre plus beau, plus généreux, plus accueillant. Un monde de rêveurs. Imagine there’s no heaven. It’s easy if you try…

Author: Luc Dehon